Farnésène : Amyris va livrer un important producteur de nutraceutiques

Partager cet article avec :
Le site d'Amyris à Brotas au Brésil.
Le site d’Amyris à Brotas au Brésil.

Vingt millions de dollars de revenus supplémentaires par an, c’est ce que pourrait rapporter un tout nouveau contrat que la société de biotechnologie américaine Amyris vient de signer avec un important producteur mondial de nutraceutiques et de vitamines. Le montant est d’importance. Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2015, Amyris n’affichait que 9,7 M$ de chiffre d’affaires issus de ses ventes de produits renouvelables, auquel il faut cependant ajouter plus qu’une trentaine de millions de dollars issus de collaborations de recherche.

Premières livraisons au quatrième trimestre 2015

Le contrat porte sur des livraisons de Biofene (farnésène) qui ont d’ailleurs démarré au quatrième trimestre 2015. Ce composé sera utilisé comme intermédiaires pour la production d’un autre produit. « La demande mondiale de produits alimentaires continue de croître à un rythme beaucoup plus rapide que le PIB et la fourniture de produits provenant de sources durables à un moindre coût que les sources actuelles est essentielle pour faire face à une population mondiale en croissance » a commenté la société.

Outre ce débouché alimentaire, Amyris est aussi présent dans le secteur pharmaceutique avec sa plateforme dédiée µPharm et une première référence dans le traitement de la malaria. Dans le secteur cosmétique, Amyris a lancé des produits de marque et poursuit un partenariat avec Firmenich. Dans l’énergie et les jets fuel, la société poursuit une collaboration de longue avec le groupe français Total.

 

 

Partager cet article avec :