Extraction végétale : Gattefossé accède à la technologie NaDES

Partager cet article avec :

La société lyonnaise Gattefossé annonce avoir acquis les droits exclusifs de développement et de commercialisation d’actifs cosmétiques issus de la technologie NaDES (Natural Deep Eutectic Solvents). Ces nouveaux solvants « eutectiques profonds » sont considérés comme une nouvelle classe de liquides ioniques. Ils permettent l’obtention d’extraits actifs nouveaux, insolubles dans l’eau ou dans des solvants conventionnels comme l’amidon, de l’ADN, des flavonoïdes…

Ces solvants sont inspirés de la façon dont les métabolites sont solubilisés dans la cellule végétale, par des combinaisons eutectiques de sucres et de composés azotés.

Pour Frédéric Demarne, directeur scientifique: « cette technologie est une opportunité passionnante pour Gattefossé. Nous avons découvert dans les plantes des bénéfices jusqu’alors inconnus et nos équipes R&D continuent leur exploration pour identifier de nouveaux potentiels. La technologie NaDES est une rupture technologique et sera assurément source de nombreux actifs cosmétiques à venir.»

Un spécialiste de la chimie des lipides

Spécialiste de la chimie des lipides et de l’extraction végétale, Gattefossé développe et produit des ingrédients de spécialité pour les industries cosmétique et pharmaceutique.

Gattefossé emploie 280 personnes dans le monde et commercialise ses produits dans plus de 60 pays grâce à ses 12 filiales et son réseau de distribution qui assurent un support technique et marketing solide à ses clients : 75% de ses ventes sont réalisés à l’export.

Partager cet article avec :