Evonik choisit OPXBIO pour se développer dans le biosourcé

Partager cet article avec :

Le groupe allemand Evonik vient d’annoncer son association avec la start-up américaine OPX Biotechnologies, en vue de développer « certains produits chimiques de spécialité biosourcés ». Pour l’heure, OPXBIO a démarré ses activités dans l’acide acrylique biosourcés (un produit présent dans le portefeuille d’Evonik en version fossile) et les acides gras, mais le communiqué ne précise pas si ces familles de produits sont incluses dans l’accord. Dans le domaine de l’acide acrylique, OPXBIO est déjà associé à l’Américain Dow depuis 2011 pour la production à partir de sucres fermentescibles.

Optimiser les voies métaboliques

En revanche, on sait qu’OPXBIO utilisera sa plateforme propriétaire EDGE (Efficiency Directed Genome Engineering), capable de modifier le code génétique de microorganismes pour favoriser des voies métaboliques et la production de certaines substances (biologie de synthèse).
« Il y a une demande croissante du marché pour des produits et des procédés plus durables, et OPXBIO est un excellent partenaire pour nous aider à répondre à cette demande parce que leur technologie peut créer des produits chimiques à forte valeur ajoutée, dans des délais courts et de façon rentable », a déclaré Thomas Haas, vice-président biotech de Creavis, centre de recherche et d’innovation d’Evonik.
« Evonik est un leader mondial de la chimie de spécialité, et nous sommes impatients de l’aider à élargir son portefeuille de produits chimiques biosourcés », a ajouté Charles R. Eggert, p-dg d’OPXBIO. « Les procédés bio que nous développons ont le potentiel de créer des versions plus économiques et durables de produits que nous utilisons dans notre vie quotidienne. » Selon l’accord, OPXBIO sera également en mesure de commercialiser des produits d’origine biologique résultant de la collaboration avec Evonik.

Partager cet article avec :