Europe : 6 installations pilotes partagées s’unissent dans SmartPilots

Partager cet article avec :
Le nouveau bâtiment d'ARD.
Le nouveau bâtiment d’ARD partenaire de SmartPilots.

Les six principales installations pilotes partagées européennes (SPF pour Shared Pilot Facilities) viennent de se fédérer dans le cadre du nouveau consortium baptisé SmartPilots.

Dans la liste, on retrouve Bio Base Europe Pilot Plant (Gand, Belgique), Bio Process Facility (Delft, Pays-Bas), Centre for Process Innovation (CPI, Wilton, Royaume-Uni), VTT (Espoo, Finlande). A ces quatre membres fondateurs se sont ajoutées les participations d’Agro-industrie Recherches et Développements (ARD, Pomacle, France) et de Fraunhofer-Zentrum für Chemisch-Biotechnologische Prozesse (CBP, Leuna, Allemagne).

Parmi les membres fondateurs, on trouve également l’organisme italien Innovhub (Milan) qui n’a pas encore de pilote mais y réfléchit, et deux structures gouvernementales : Department of Economy, Science and Innovation of Flanders (Bruxelles, Belgique) et Provincie Zuid-Holland (Pays-Bas).

Dégager les meilleures pratiques

Dans le cadre de ce programme, financé à hauteur de 1,18 millions d’euros sur 4 ans, les partenaires vont organiser des séminaires et visites pour tenter de dégager des « best practices » en matière de financement de ces outils, notamment via le canal du Fonds européen de développement régional (FEDER) à travers le Programme Interreg en Europe.

« L’objectif de SmartPilots est d’améliorer les politiques régionales de soutien des installations pilotes partagées pour augmenter leur impact dans le domaine des biotechnologies industrielles et de la bio-économie, en optimisant le soutien direct aux installations pilotes partagées, en optimisant le soutien indirect (c’est-à-dire le soutien aux utilisateurs d’installations pilotes partagées) et en facilitant la coopération inter-régionale  pour les installations pilotes partagées » souligne ARD sur son site Internet.

Partager cet article avec :