Ethanol cellulosique : Andritz équipe Fiberight dans Iowa

Partager cet article avec :
Vue en 3D de la nouvelle usine de Fiberight.
Vue en 3D de la nouvelle usine de Fiberight.

Le groupe autrichien Andritz a été choisi pour réaliser l’ingénierie et fournir les équipements et services de la nouvelle unité d’éthanol cellulosique de Fiberight à Blairstown dans l’Iowa (Etats-Unis). Le démarrage de cette unité est prévu pour le premier trimestre 2015. La technologie Andritz sera tout spécialement utilisée pour le pré-traitement en continu de déchets solides, riches en biomasse, en provenance de décharges municipales. Ces déchets seront ensuite convertis en glucose puis éthanol cellulosique selon des procédés de fermentation et de distillation de Fiberight, utilisant notamment des enzymes fournies par un autre partenaire, Novozymes. La technologie d’Andritz est basée sur le principe d’un chauffage à la vapeur pour préchauffer et cuire la matière première à des températures élevées en continu, avec une capacité moyenne de production de matériau prétraité de 200 bdmt/jour (bone dry metric tonnes).

Du recyclage à la production d’éthanol
Fiberight est une société de cleantech privée américaine fondée en 2007. Spécialiste du recyclage, elle s’oriente désormais vers la transformation de déchets solides municipaux post-recyclés ou d’autres matières premières organiques, en biocarburants renouvelables de deuxième génération. L’éthanol cellulosique étant l’un des principaux produits de cette transformation.

Partager cet article avec :