EnobraQ lève 2,9 M€ pour développer son procédé de fermentation

Partager cet article avec :

Créée fin 2015, la société EnobraQ annonce avoir levé 2,9 millions d’euros.

Ce premier tour de financement permet à Auriga Partners, IRDInov et CEA Investissement de rejoindre Sofinnova Partners dans le capital de la start-up. Issue d’un projet de recherche du démonstrateur Toulouse White Biotech (TWB), EnobraQ se concentre sur le développement d’un procédé de fermentation utilisant le CO2 comme source de carbone. L’objectif est de produire des précurseurs de synthèses organiques et de polymérisation, tout en piégeant le CO2 grâce à ses levures, et ainsi lutter contre le réchauffement climatique.
« Le succès de ce financement marque une étape importante ; c’est un grand honneur et une grande satisfaction d’avoir pu convaincre plusieurs fonds d’amorçage prestigieux de nous aider dans notre développement prospectif » s’est félicité Leopold Demiddeleer, président d’EnobraQ.

Les fonds levés sont destinés à soutenir le programme de recherche d’EnobraQ avec l’objectif d’obtenir une preuve de concept avancée d’ici à fin 2017, selon la société.

Partager cet article avec :