Enerkem au stade de la démonstration pour la production d’électricité renouvelable

Partager cet article avec :

Enerkem, une société canadienne qui produit des biocarburants et produits chimiques renouvelables à partir de matières résiduelles, vient de recevoir une aide financière d’un million de dollars du gouvernement du Québec pour un projet de démonstration industrielle de production décentralisée d’électricité à partir de biomasse résiduelle et autres matières résiduelles. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme baptisé Technoclimat.

« Enerkem continue d’innover en développant de nouveaux produits à partir de sa technologie, » a indiqué Vincent Chornet, président d’Enerkem. « Bien que les biocarburants et produits chimiques renouvelables soient actuellement nos produits phares sur le marché nord-américain, nous comptons tirer profit de la flexibilité de notre technologie afin de répondre à la demande continuellement grandissante en énergie renouvelable et en solutions de rechange à l’enfouissement et l’incinération des matières résiduelles. »

Vers la production décentralisée d’électricité

Dans le cadre du projet de démonstration, l’entreprise souhaite valider l’efficacité de sa technologie innovante pour la production d’électricité renouvelable décentralisée dans des régions éloignées, notamment dans le Nord-du-Québec. Enerkem pourrait investir jusqu’à 6 millions de dollars pour ce projet qui devrait se réaliser sur une période d’environ trois ans, à son usine de Westbury en Estrie. Ressources naturelles Canada finance également une partie de ce projet par l’intermédiaire de son programme Initiative écoÉNERGIE sur l’innovation.

Partager cet article avec :