En 2013, Naturex a bien résisté à un contexte de change défavorable

Partager cet article avec :

C’est un bilan en demi-teinte que Naturex, leader mondial des ingrédients naturels de spécialité d’origine végétale, dresse de l’année 2013. Mais une éligibilité au PEA PME et une entrée au nouvel indice lancé par Euronext annoncent d’ores et déjà une belle année 2014.

Le chiffre d’affaires 2013 qui s’élève à 320,8 millions d’euros est en croissance de 9,7% à devises constantes par rapport à l’année 2012. Cette croissance est essentiellement organique et principalement vive pour la branche Nutrition & Health aux Etats-Unis et sur l’activité Toll Manufacturing. L’entreprise affiche néanmoins une baisse de ses performances opérationnelles avec un résultat opérationnel consolidé en chute de 8,4% par rapport en 2012. Des résultats qui restent de bon niveau si l’on tient compte d’une part du contexte de change défavorable. En effet, de nombreuses devises dévalorisées par rapport à l’euro ont pesé sur les marges des produits exportés par Naturex. Les taux de change de certaines devises ont par ailleurs limité la contribution du résultat de l’entreprise à l’international. D’autre part, le résultat opérationnel courant est resté quasiment stable depuis 2012. Le résultat opérationnel consolidé comprend 0,8 million d’euros de charges opérationnelles non courantes en 2013 contre 4,4 millions d’euros l’année précédente. En 2012, Naturex avait enregistré 6,1 millions d’euros de produits opérationnels non courants suite au décès de Jacques Dikansky, fondateur de Naturex. Hors ce produit exceptionnel, le résultat opérationnel consolidé 2013 aurait progressé de 9,5%.

L’année 2014 s’annonce prometteuse

Sur la base de ces résultats annuels consolidés, Naturex répond parfaitement aux critères d’éligibilité au PEA-PME établis (moins de 5000 salariés, chiffre d’affaires inférieur à 1500 M€ et total de bilan inférieur à 2000 M€) par le Ministère de l’Economie et des Finances. Les actions de la société peuvent donc être inclues au sein du PEA-PME (nouveau dispositif d’épargne en actions créé depuis le 1er janvier 2014). En ce début d’année, Naturex a également été sélectionnée pour faire partie du nouvel indice lancé par Euronext, le CAC PME. Il s’agit du premier constituant d’une nouvelle famille d’indices Euronext PEA PME créée autour de ce dispositif lancé par le gouvernement français pour favoriser l’investissement de l’épargne nationale en actions et soutenir le financement des PME-ETI. L’indice CAC PME suit les performances de 20 à 40 entreprises françaises éligibles au PEA PME, cotées sur les marchés d’Euronext et d’Alternext à Paris. « L’entrée dans cet indice témoigne de la confiance portée par nos actionnaires et du positionnement de Naturex parmi les PME et ETI françaises et européennes dynamiques et innovantes » confie Thierry Lambert, PDG de Naturex. Confiante dans sa capacité à générer une croissance organique significative pour cette année, Naturex affiche une feuille de route bien définie : « Notre objectif est de continuer à conjuguer croissance organique durable et croissance externe ciblée, double dynamique au sein du groupe depuis de nombreuses années » déclare T.B. Lambert.

Alexane Roupioz

Partager cet article avec :