Emballage : le PEF bon pour le recyclage

Partager cet article avec :
Des bouteilles en PEF à 100% biosourcé, utilisant la technologie YXY d’Avantium.

L’European PET Bottle Platform (EPBP) s’est prononcé favorablement sur l’ajout de bouteilles en polyéthylène furanoate (PEF) dans les chaînes de recyclage du PET en Europe. La plateforme a estimé que ce PEF pourrait pénétrer le marché jusqu’à 2%.

C’est une bonne nouvelle pour la co-entreprise Synvina. Créée entre le géant BASF et la société innovante néerlandaise Avantium, elle s’apprête à construire à Anvers une unité de production de 50 000 tonnes d’acide furane dicarboxylique (FDCA) à partir de matière première renouvelable (fructose). Cet acide est un précurseur de PEF et le volume qui sera produit correspond à la quantité de PEF qui pourra être admise dans les lignes de recyclage.

Le recyclage, la clé de l’industrie de l’emballage

« C’est une étape majeure pour notre matériau innovant basé sur des matières premières renouvelables », explique Patrick Schiffers, p-dg de Synvina. Il poursuit : « La recyclabilité est devenue l’un des aspects les plus importants pour l’industrie de l’emballage afin de respecter les standards de l’économie circulaire. »
D’ailleurs, Synvina travaille déjà conjointement avec les recycleurs et les détenteurs de marques (brand owners) pour développer un flux de recyclage dédié aux bouteilles en PEF afin de les séparer des autres plastiques. Le recyclage du PEF sur d’autres marchés, tels que les États-Unis et le Japon, sera examiné ultérieurement.

Partager cet article avec :