EcoPaXX de DSM, nouvel isolant pour les fenêtres en aluminium

Partager cet article avec :
DSM EcoPaXX
Le polyamide EcoPaXX de DSM est préconisé par l’isolation des profilés en aluminium.

Dans le domaine du bâtiment, les profilés en aluminium utilisés comme cadres de fenêtres intègrent des isolants pour bénéficier d’une barrière thermique entre les parties intérieures et extérieures du bâtiment. Ces isolants, qui contribuent à l’intégrité mécanique des fenêtres ainsi qu’à l’efficacité énergétique des bâtiments, sont actuellement réalisés avec des matériaux de haute performance, et notamment en polyamide 6,6 d’origine fossile. DSM propose désormais pour cette application d’utiliser le polyamide 4,10 EcoPaXX qui contient environ 70% de matières premières biosourcées, dérivées du ricin. EcoPaXX a par ailleurs réussi à prouver qu’il était «  neutre en carbone » du berceau à la porte. Ceci signifie que le dioxyde de carbone (CO2) généré pour produire le polymère est complètement compensé par le CO2 absorbé durant la croissance des plantes.

Pour un efficacité énergétique des bâtiments
Les bâtiments représentent aujourd’hui plus de 40% de la consommation d’énergie dans le monde et sont également responsables de la majorité des émissions de CO2, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Dans ce contexte, les producteurs de fenêtres en aluminium cherchent à développer des offres de produits qui contribuent à plus de durabilité pendant leur phase d’utilisation en permettant de faire des économies d’énergie. Dans un deuxième temps, l’utilisation de matériaux biosourcés permet de renforcer leur engagement vers plus de durabilité.

Selon DSM, EcoPaXX présente de nombreux avantages par rapport à d’autres plastiques techniques utilisés comme isolants dans les profilés. Grâce à son point de fusion élevé de 250°C, ce polymère peut supporter le procédé de revêtement poudre appliqué aux cadres en aluminium déjà assemblés, ce qui facilite l’étape d’assemblage. EcoPaXX offre aussi une excellente résistance chimique et à l’hydrolyse, avec une capacité d’absorption de l’humidité nettement inférieure à celle du PA-6,6. Enfin, les profils de fenêtre incorporant de l’EcoPaXX sont conformes à l’EN14024 standard, qui définit les exigences pour les performances mécaniques des profilés métalliques avec barrière thermique.

Partager cet article avec :