Eco-extraction : Naturex et l’Université d’Avignon s’associent

Partager cet article avec :

La société Naturex et l’Université d’Avignon viennent d’annoncer la création d’un laboratoire de recherche commun pour analyser les procédés liés à l’éco-extraction. Baptisée Ortesa (Optimisation et Recherche de Technologies d’Extraction et Solvants Alternatifs), la nouvelle unité a pour vocation d’améliorer les connaissances en matière d’éco-extraction végétale.

« La notion d’éco-extraction est relativement récente pour l’industrie. Elle prend en compte les principes du développement durable dans toutes les étapes clés de l’extraction : choix des solvants ou technologies, valorisation des coproduits, réduction des opérations unitaires et limitation de la dénaturation de la matière végétale extraite » explique Naturex.

Le laboratoire sera conjointement dirigé par Antoine Bily, directeur R&D de Naturex et par le Pr. Farid Chemat, responsable du laboratoire de recherche Green à l’Université d’Avignon. Son équipe étudie les technologies innovantes portant sur l’extraction végétale.

Une subvention de l’ANR

L’Agence Nationale pour la Recherche (ANR) a accordé une subvention pour la création de ce laboratoire commun dans le cadre du programme LabCom. Sélectionné avec 6 autres dossiers parmi plus de 100 candidatures, Ortesa recevra 300 000 euros sur 3 ans pour financer ses recherches.

Partager cet article avec :