Dyadic finalise la cession de sa division à DuPont

Partager cet article avec :

La société américaine de biotechnologie a conclu la vente de sa division Technologie industrielle au groupe DuPont. Annoncée en novembre dernier, la transaction, qui s’élève à hauteur de 75 millions de dollars en numéraire, a également abouti au règlement de la dette de Dyadic. Ainsi, près de 8,11 millions de dollars de dettes ont été convertis en 6,12 millions d’actions ordinaires et 1,05 millions de bons de souscription d’obligations à un prix unitaire de 1,48 $.

Privilégier la production biopharmaceutique

L’opération donne un accès exclusif à DuPont à la technologie C1 de Dyadic pour la fabrication à grande échelle et à faible coût d’enzymes pour les applications en chimie verte. Cette plateforme technologique s’appuie sur l’utilisation d’un champignon dénommé Myceliopthora thermophila. Désormais, la société américaine va se consacrer à développer son activité dans le secteur biopharmaceutique. Elle s’était illustrée en 2014 via une collaboration avec le CIMV pour mettre au point une technologie de production de biocarburants de deuxième génération à partir de biomasse lignocellulosique.

 

Partager cet article avec :