DSM et Rostec coopèrent en biotechnologie

Partager cet article avec :

Le groupe de sciences de la vie et des matériaux, Royal DSM vient de signer un Memorandum of Understanding (MOU) avec Rostekhnologii (Rostec), une société d’Etat russe, spécialisée notamment dans les domaines de la biotechnologie et des matériaux fonctionnels. Le protocole d’entente a été signé à Amsterdam (Pays-Bas), en présence Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie et le Mark Rutte, premier ministre des Pays-Bas.
Selon les termes du protocole d’accord, DSM et Rostec exploreront notamment des possibilités de coopération dans le domaine de la conversion de la biomasse cellulosique sylvicole et agricole en sucres fermentescibles pour la production de biocarburants et/ou de produits chimiques. DSM et Rostec exploreront parallèlement des possibilités de partenariat dans les matériaux.
Vladimir Artyakov, directeur général adjoint de Rostekhnologii, a déclaré: « La coopération avec DSM permettra d’accélérer le processus d’introduction de nouveaux produits uniques sur le marché russe dans différents domaines, y compris la biotechnologie et les matériaux fonctionnels. Le partenariat avec DSM est stratégique et prévue pour le long terme. »

La Russie, zone de croissance
DSM est présent depuis plus de 20 ans en Russie, pays que le groupe considère désormais comme une zone à forte croissance où il souhaite déployer sa stratégie. En 2010, DSM avait lancé une coentreprise au Tatarstan pour permettre à la Russie d’atteindre une plus grande autosuffisance dans la production de protéines animales grâce à un meilleur approvisionnement en aliments pour animaux.

Créée en 2007, Rostec est une société russe qui réunit 663 entreprises ayant des activités dans l’automobile, l’aéronautique, le bâtiment, l’électronique, les télécommunications et la défense. Cette organisation a été imaginée pour encourager le développement, la production et les exportations de produits de fabrication high-tech Les filiales de Rostec sont situées dans 60 régions de la Fédération de Russie et fournissent leurs produits dans plus de 70 pays à travers le monde.  En 2012, les ventes se sont élevées à 963 milliards de roubles (environ 24 milliards d’euros), avec plus de 900 000 salariés.

Partager cet article avec :