DSM construit un centre de R&D aux Pays-Bas

Partager cet article avec :
DSM
Pause de la première pierre du centre de R&D de Sittard-Geleen.

Le groupe néerlandais DSM a posé la première pierre d’un centre de recherche dédié aux nouveaux matériaux sur le campus de Chemelot à Sittard-Geleen, aux Pays-Bas. Prévu pour ouvrir ses portes en 2014, ce centre permettra l’embauche d’environ 420 salariés. Il profitera de la présence sur le site d’autres entreprises, start-up et instituts de recherche et de formation pour travailler en « open innovation ». DSM investit massivement dans les polymères pour tenter de développer de nouveaux produits à l’image d’EcoPaXX (polyamide biosourcé) ou d’Arnitel Eco (copolyester thermoplastique partiellement biosourcé). Ce centre sera le plus important site de R&D de la division DSM Engineering Plastics dans le monde. Ce projet fait partie d’un investissement global d’environ 100 millions d’euros qui comprend la construction de trois centres de R&D à Sittard-Geleen et à Delft (Pays-Bas). L’an dernier, DSM avait aussi ouvert un centre de R&D spécialisé dans les sciences des matériaux et les applications automobiles à Shanghai, en Chine.

Partager cet article avec :