DRT propose des résines végétales pour les adhésifs

Partager cet article avec :
DRT
Le bois est un gisement important de biomolécules.

A l’occasion du FEICA de Berlin (17 au 19 septembre), DRT met un coup de projecteur sur son activité adhésifs. Spécialisée depuis 1932 dans la valorisation de la colophane et de l’essence de térébenthine extraites du pin, DRT travaille à l’innovation de ses gammes sur ce secteur qui ne cesse de progresser.
A l’heure où les résines sont devenues indispensables dans de nombreuses formulations, DRT fait évoluer en permanence ses produits d’origine végétale afin de répondre aux exigences industrielles, techniques et économiques de ses clients. Pour preuve le succès de ses résines terpéniques, DERTOPHENE et de ses dispersions aqueuses, DERMULSENE qui place l’entreprise parmi les leaders mondiaux sur ce marché. Au cours de cette année, DRT a par ailleurs contractualisé plusieurs partenariats à travers le monde pour renforcer son réseau et ainsi sa capacité productive et commerciale.

Une valorisation des ressources forestières

Spécialisé dans la chimie du pin, DRT utilise depuis son origine des ressources végétales issues des filières forestières. Elle valorise par exemple les coproduits de l’industrie papetière, qu’elle distille afin d’obtenir des essences et des résines et approvisionne ainsi plus d’une vingtaine de secteurs industriels. Si DRT se distingue par des produits bio-sourcés, l’entreprise se caractérise aussi par une démarche éco-responsable forte.

Partager cet article avec :