DRT met en service une chaudière biomasse

Partager cet article avec :

Le spécialiste des produits issus de dérivés résiniques et terpéniques a annoncé le démarrage de sa centrale de cogénération biomasse sur le site landais de Vielle-Saint-Girons. Cette installation, construite en collaboration avec Cofely et la Caisse des dépôts, va permettre la valorisation de 150 000 tonnes de biomasse locale par an, et la production de 97 GWh d’électricité et 214 GWh de vapeur. La mise en service de cette centrale aidera à limiter la majeure partie de l’énergie fossile consommée sur le site, soit l’équivalent de 400 000 tonnes de CO2 sur 20 ans d’exploitation. « Substituer les consommations d’énergies fossiles, tout en valorisant localement les coproduits de distillation de tall-oil générés sur notre site, telle était notre ambition avec l’implantation d’une chaudière biomasse », indique Eric Moussu, directeur commercial et marketing de DRT.

Le site landais de DRT en pleine expansion

Outre l’ajout de cette chaudière biomasse, DRT avait déjà annoncé un investissement sur l’usine de Vielle-Saint-Girons. En décembre dernier, la société dacquoise a indiqué l’augmentation de ses capacités de production, au travers d’une nouvelle unité de fractionnement de Crude Tall-Oil. Prévue pour être opérationnelle au second semestre 2015, cette installation va permettre de répondre aux besoins de plusieurs secteurs industriels tels que celui des adhésifs, des revêtements ou encore des caoutchoucs synthétiques.

Partager cet article avec :