DRT ajoute deux produits à son portefeuille

Partager cet article avec :

Le spécialiste français des dérivés terpéniques et résiniques a agrandi sa gamme d’ingrédients à destination de l’industrie de la parfumerie fonctionnelle. DRT a lancé la commercialisation du Trivertal et du Myracal, deux produits dérivés de l’acroléine, utilisés respectivement pour les « notes olfactives citrus et vertes » (Trivertal), et « fruitées et vertes » (Myracal). Avec l’addition de ces produits à son portefeuille, DRT confirme sa position « d’unique producteur européen » de ces dérivés acroléiniques. Auparavant, ces ingrédients dérivés de l’acroléine étaient jusqu’à présent exclusivement fabriqués en Chine.

DRT déjà présent sur l’acroléine

Le lancement de ces deux produits semble être la suite logique d’une stratégie de DRT s’appuyant sur les dérivés de l’acroléine. En effet, le spécialiste de la valorisation de la colophane et de l’essence de térébenthine issues du pin avait procédé l’année dernière au rachat de la Société béarnaise de synthèse (SBS) du groupe PCAS. SBS est spécialisé dans la production d’intermédiaires de synthèse à base d’acroléine d’origine pétrochimique. Comptant environ 1 000 collaborateurs dans ses rangs, DRT revendique un chiffre d’affaires annuel de 300 millions d’euros dont 80 % à l’international.

Partager cet article avec :