Deux temps forts du Plant Based Summit

Partager cet article avec :

Deux évènements ont animé cette édition 2013 du Plant Based Summit à Paris avec l’entrée du pôle de compétitivité Maud dans le cluster France Green Plastics et la remise du deuxième prix de l’Agrobiobase.

Ainsi, le 19 novembre, le pôle de compétitivité Maud a rejoint le cluster France Green Plastics composé de trois pôles fondateurs : Céréales Vallée, IAR et Plastipolis. Ensemble, ces pôles ont pour objectif de mutualiser leurs efforts pour devenir le référent principal des filières bioplastiques en France. Les actions communes qui seront menées consisteront principalement à offrir à leurs adhérents une visibilité internationale, à faire émerger des projets innovants, à offrir une veille technique et économique et à mener des actions de formations. La finalité étant d’accélérer le développement et l’industrialisation de nouveaux matériaux sur le territoire français. La convention a été signée par les quatre directeurs des poles : Grégoire Berthe (Céréales Vallée), Thierry Stadler (IAR), Patrick Vuillermoz (Plastipolis) et Olivier Varlet (MAUD).

Le 20 novembre, les participants du Plant Based Summit ont élu le produit Twinflax P-Preg, lauréat du prix de l’Agrobiobase 2013. Ce prix, à l’initiative du pôle de compétitivité IAR et placé sous le haut patronage duministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, est dédié à l’innovation végétale. Il a récompensé la société Flax Technic, filiale du groupe Dehondt, pour la mise au point d’un tissu technique en fibre de lin préimprégné avec une résine haute performance biosourcée à base de polyamide-11, dérivé d’huile de ricin. Ce produit offre une alternative aux produits pré-imprégnés à renforts en fibres de verre et/ou fibres de carbone qui existent sur le marché. Il s’utilise directement dans des procédés classiques de mise en oeuvre tels que le thermocompression ou le moulage par autoclave. Il présente les atouts des fibres de lin que sont la légèreté (plus faible que la fibre de carbone, densité = 1,45), la performance mécanique (proche de la fibre de verre) et l’utilisation d’une ressource renouvelable. La résine PA-11 est une résine haute performance qui a de très bonnes propriétés de vieillissement (utilisée dans des applications durables) et qui est également 100% biosourcée. Le mariage de ces deux composants dans un seul semi-produit convient à mettre en oeuvre des produits composites performants, légers et 100% biosourcés.

Partager cet article avec :