Des fonds publics pour améliorer la production biosourcée au sein de l’EBP

Partager cet article avec :

Le 20 février dernier, Andrew Cuomo, gouverneur de l’état de New York, a annoncé qu’il consacrerait trois millions de dollars à la construction d’un nouveau centre de production biosourcée au sein de l’Eastman Business Park (EBP) à Rochester.

Depuis sa création par George Eastman en 1890, le parc Kodak n’a cessé de se développer. Aujourd’hui rebaptisé Eastman Business Park, il s’étend sur 1,5 millions de m².  Au sein de l’EBP, écosystème propice à l’innovation, les entreprises locataires bénéficient d’un réseau, d’une expertise critique et d’outils nécessaires à leur développement. Le parc propose un accès à des établissements de R&D, des outils de développement de prototypes et des ressources technologiques. Les industries travaillant dans les matériaux biosourcés ont d’ores et déjà la possibilité de raffiner, stocker et expédier leurs produits par l’intermédiaire du parc.

Produire des sucres C5 et C6

D’un montant total de 25 millions de dollars,  le nouveau centre a pour objectif d’améliorer la production ainsi que les équipements de transport et de stockage à disposition des entreprises qui œuvrent dans la conversion de matière première biosourcée en sucres C5 ou C6. Une fois opérationnel, le centre pourra produire jusqu’à 30 000 tonnes par an de sucres qui pourront ensuite être convertis en produits chimiques ou en biocarburants. Ce projet est porté par EBP EcoTech Park Operating, un consortium d’entreprises partenaires qui fournissent la majorité des fonds nécessaires. Atout majeur pour le développement économique de la région de Finger Lakes, l’EBP a vocation à devenir un pôle industriel incontournable pour l’innovation technologique. Le nouveau centre devrait attirer des entreprises, des investissements et des emplois. Des centaines de nouveaux postes devraient notamment voir le jour.

Cette levée de fonds publics s’inscrit dans un plan stratégique visant à relancer l’économie de la région. Le budget du gouverneur prévoit un soutien aux projets de développement locaux tels que l’EBP. « Pendant trois ans, nous avons travaillé aux côtés d’Andrew Cuomo pour relancer l’économie de l’état » explique Joseph Morelle, chef de la majorité à l’Assemblée. Sous le gouvernement Cuomo, plus de 90 millions de dollars avaient déjà été investis par l’Etat afin d’attirer de nouvelles entreprises faisant d’EBP une plaque tournante pour la recherche et la production de haute technologie.

Alexane Roupioz

 

Partager cet article avec :