Denis Thibaut, ex Sanofi Chimie, rejoint Global Bioenergies

Partager cet article avec :

Global Bioenergies, qui développe des procédés pour convertir les ressources végétales en oléfines légères, annonce l’arrivée de Denis Thibaut, à la tête de son département fermentation. Denis Thibaut a plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la biologie industrielle. Il est auteur de nombreuses publications dans des journaux internationaux et inventeur de dix familles de brevets. Il a reçu en 1992 le prix Doistau-Blutet de l’Académie des Sciences pour ses travaux sur la fabrication fermentaire de vitamine B12, et a également été distingué en recevant deux fois le prix de la recherche Rhône-Poulenc, ainsi que le prix de la recherche externe Rhodia. Ces dernières années, Denis Thibaut dirigeait le service développement de la fermentation chez Sanofi Chimie.

« Les procédés innovants de bioproduction d’oléfines gazeuses de Global Bioenergies repoussent les frontières de la biologie industrielle. Je me réjouis de rejoindre cette équipe et de contribuer à l’essor industriel de la société et à la réalisation de son ambition de remodeler la pétrochimie en profondeur » a déclaré Denis Thibaut.

Le procédé isobutène en phase d’accélération

Global Bioenergies est actuellement dans une phase d’accélération du développement de sa technologie de production d’isobutène biosourcé. En juin, la société a obtenu un financement public de 5,2 millions d’euros sur trois ans dans le cadre des investissements d’avenir. Et dans le cadre d’un consortium réunissant Arkema et le CNRS, un premier pilote industriel sera installé sur le site de Pomacle-Bazancourt, près de Reims.

En juillet, la société a annoncé le succès d’une levée de fonds de 23 millions d’euros, obtenus auprès d’une quarantaine de fonds d’investissements en Europe et aux Etats-Unis ainsi que de nombreux particuliers. Ces fonds seront en grande partie consacrés à l’industrialisation du procédé isobutène.

 

 

Partager cet article avec :