Deinove brevète un premier antibiotique

Partager cet article avec :
Deinove travaille désormais sur l'extraction et la purification des caroténoïdes.
Travaux sur l’extraction et la purification de caroténoïdes dans les laboratoires de Deinove.

La société de biotechnologie Deinove a annoncé le 4 janvier la publication de deux demandes de brevets relatifs à son premier candidat-antibiotique actuellement en cours de développement.

Au travers de sa filiale Deinobiotics, l’objectif de Deinove est de découvrir et de développer de nouveaux antibiotiques capables de répondre au fléau de la résistance aux antimicrobiens (Antimicrobial resistance ou « AMR »). « Depuis 2010, aucun nouvel antibiotique innovant n’a été mis sur le marché alors que les résistances progressent rapidement » ajoute la société.

Comme indiqué en septembre 2016, Deinobiotics a identifié une première structure inédite. Les brevets publiés en ce début de mois de janvier portent sur cette découverte et constituent la première étape de la construction d’un portefeuille de propriété intellectuelle robuste dans le domaine des antibiotiques.

Réorganisation du capital

Dans la foulée, l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de Deinove a approuvé les modalités de l’opération d’apport en nature d’actions Deinobiotics aux termes de laquelle Deinove détient 100% du capital de Deinobiotics. Dans le détail, 71,67% des actions Deinobiotics jusqu’ici détenues par divers FCPI (Fonds Communs de Placements dans l’Innovation), la Holding Incubatrice Chimie verte, ainsi que par les dirigeants de la Société et valorisées à 3 641 588 euros (2 euros par action), ont été apportées en nature.

Cet apport a été rémunéré par émission de 1 001 437 actions nouvelles de Deinove, valorisées au prix unitaire de 3,64 euros, correspondant au cours de clôture de l’action Deinove lors de la journée de cotation précédant l’annonce publique de ce projet d’opération, soit le 26 septembre 2016. Les actions nouvelles seront cotées sur le marché Alternext Paris à compter du 10 janvier 2017 sur la même ligne de cotation que les actions existantes sous le code ISIN FR0010879056.

A l’issue de cette opération, le capital de Deinove se trouve composé de 9 862 524 actions ordinaires de 0,40 euro de valeur nominale chacune. La dilution résultant de cette augmentation de capital s’élève à 10,15%.

Virage stratégique confirmé

Ces annonces interviennent à la suite de la décision stratégique, annoncée le 29 septembre 2016,  de focaliser les activités de Deinove sur les domaines de la santé, de la nutrition et de la cosmétique pour développer des composés à haute valeur ajoutée. Deux programmes, Deinochem et Deinobiotics, portent ces activités. En revanche, la société a dû suspendre ses développements sur le bioéthanol (Deinol). Des réflexions sont toujours en cours sur le devenir de l’activité Deinoplast autour des bioplastiques.

Partager cet article avec :