Cristal Union modernise une usine picarde

Partager cet article avec :

Le groupe agroindustriel spécialisé dans la production de sucre et d’alcool a entrepris des travaux de modernisation sur son usine de Villers-Faucon dans la Somme. L’investissement, à hauteur de 40 millions d’euros, va permettre de remplacer les six chaudières de son site spécialisé dans la transformation de betteraves à sucre par une centrale de cogénération. Cette centrale, opérationnelle à l’horizon 2018, fonctionnera au gaz naturel, permettant de réduire les émissions de CO2 vis-à-vis d’autres énergies fossiles comme le fioul ou le charbon. Elle reflète surtout la volonté de Cristal Union « d’être toujours plus performant et respectueux de l’environnement » pour son activité. Cela va également permettre au groupe « d’optimiser la performance agricole et industrielle du site afin d’accroître, à terme, sa capacité de production ».

Plusieurs collaborations en 2015

Depuis le début de l’année, Cristal Union multiplie les développements autour du sucre. En février, il avait signé pour une prise de participation dans le capital de SFIR Raffineria di Brindisi, coentreprise italo-américaine spécialisée dans le raffinage du sucre. Le groupe coopératif avait également formé une coentreprise avec Global Bioenergies dénommée IBN-One afin de construire la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène en France.

Partager cet article avec :