Cosmétique : Global Bioenergies livre son premier lot d’isobutène à L’Oréal

Partager cet article avec :
Démonstrateur de Global Bioenergies à Leuna

La société de conversion de biomasse en hydrocarbures par fermentation Global Bioenergies a fourni un premier lot d’ingrédient cosmétique renouvelable à L’Oréal, dans le cadre du projet Isoprod. Elaboré à partir de technologies de condensation de molécules d’isobutène, ces ingrédients aux propriétés de texturantes seront utilisés pour effectuer des tests de formulation de produits et déterminer leur conformité avec le cahier des charges du groupe cosmétique. « La livraison de ce lot d’ingrédient renouvelable est une étape notable dans le projet Isoprod. D’autres lots seront livrés ultérieurement dans le cadre d’Isoprod puis dans le cadre d’un autre programme, européen celui-là, en partenariat avec de grands chimistes (Clariant et Ineos)« , déclare Marc Delcourt, directeur général de Global Bioenergies. Avant d’ajouter: « L’Oréal est le premier industriel de la cosmétique à avoir promu la sortie du fossile« .

Un démonstrateur opérationnel depuis 2017

Pour fournir son isobutène biosourcé, Global Bioenergies s’appuie sur son unité de démonstration localisée à Leuna en Allemagne, sur le site de l’Institut Fraunhofer. Inaugurée en mai 2017, cette unité possède une capacité de 100 tonnes par an d’isobutène renouvelable pur à 99, 77 %. C’est d’ailleurs sur ce site que la société a conditionné ses premières bouteilles de ce composé en septembre 2017. Le démonstrateur de Leuna va permettre de recueillir des données nécessaires pour une montée à l’échelle industrielle, notamment pour le projet d’usine de production d’isobutène biosourcé IBN-One de Global Bioenergies et Cristal Union annoncé en mai 2015. Et auquel s’est associé L’Oréal en juin 2016.

 

Partager cet article avec :