Cosmétique : Deinove et Greentech avancent dans leur programme de R&D

Partager cet article avec :
GreenTech produit des ingrédients pour la cosmétique.

La société montpelliéraine Deinove et le producteur d’ingrédients actifs Greentech ont fait un premier point sur leur programme de co-développement d’ingrédients cosmétiques innovants initié en mars 2017. Durant cette première phase, Greentech s’est basé sur les résultats des essais in vitro de Deinove, pour identifier 6 extraits bactériens d’intérêt. De son côté, le groupe montpelliérain s’est attaché à la production des 6 extraits sélectionnés. Chacun de ces composés fera l’objet de tests avancés, en vue d’isoler celui le plus intéressant à commercialiser. « Nos équipes sont parvenues à identifier des extraits bactériens répondant aux critères de Greentech dans un délai très court. Nous avons pu relever ce défi grâce à la richesse de notre bibliothèque de souches et à l’expertise acquise depuis plusieurs années sur la sélection et l’optimisation de souches productrices de composés d’intérêt pour l’industrie », déclare Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove

Un premier ingrédient sur le marché en 2018

Une fois que la production industrielle de l’extrait par voie fermentaire optimisée, Greentech recevra un cahier des charges lui permettant de produire l’ingrédient cosmétique d’intérêt dans ses propres unités. « Nous préparons d’ores et déjà le lancement commercial de ce nouvel ingrédient d’origine naturelle qui viendra compléter notre portefeuille d’actifs destinés à protéger et embellir la peau », explique Jean-Yves Berthon, p-dg de Greentech. Ayant repris son homologue brésilien Mapric au début du mois de novembre 2017, La société basée à Saint-Beauzire espère pouvoir lancer le premier ingrédient cosmétique issu de son partenariat avec Deinove au printemps 2018.

 

Partager cet article avec :