Cosmétique : BASF noue un partenariat avec Mazza Innovation

Partager cet article avec :

BASF et Mazza Innovation ont annoncé le 5 juillet la signature d’un contrat d’approvisionnement exclusif et sur le long terme. Selon les termes de cet accord, la société de Colombie Britannique (Canada), spécialiste d’extraction botanique, fournira à BASF des extraits de plantes spécifiques pour lui permettre de développer de nouvelles solutions pour le secteur des cosmétiques.

Une technologie brevetée baptisée PhytoClean

Ces extraits de plantes seront produits en utilisant sa technologie brevetée PhytoClean de Mazza. Cette méthode d’extraction unique, sur base aqueuse, permet de concentrer les actifs de manière très écologique. Elle consiste à changer la polarité de l’eau en utilisant la température et la pression, ce qui augmente la solubilité des actifs dans l’eau et évite l’utilisation de solvants organiques utilisés en extraction classique. L’eau est ensuite éliminée par évaporation. « Nous avons accès à des composés phytochimiques tels que les composés phénoliques, les polysaccharides et les glycosides – qui contribuent tous à l’activité biologique de l’extrait végétal », poursuit Benjamin Lightburn, p-dg de Mazza Innovation.

BASF confirme de son côté que les nouveaux procédés d’extraction sont un moyen intéressant d’explorer de nouvelles solutions végétales hautes performances dans des domaines tels que les actifs anti-âge. A titre d’exemple, depuis 2016, le chimiste de Ludwigshafen est partenaire de Plant Advanced Technologies qui produit des actifs cosmétiques par sécrétion racinaire.

Partager cet article avec :