Corbion franchit une étape dans la commercialisation de PLA

Partager cet article avec :

La société néerlandaise spécialisée dans la production d’ingrédients biosourcés a annoncé avoir sécurisé la commercialisation d’une partie de sa future production de PLA. Corbion a reçu plusieurs lettres d’intention pour un tiers de sa future production de PLA. « Sur les derniers mois, nous avons été en contact avec un panel d’utilisateurs existants ou nouveaux de PLA. Ces contacts ont formellement confirmé leur fort intérêt pour avoir accès à une seconde source fiable et crédible de résines PLA », se souvient Tjerk de Ruiter, p-dg de Corbion. Avant de continuer : « Ces engagements proviennent d’un large panel de consommateurs de PLA, opérant dans des secteurs variés tels que l’agroalimentaire, l’emballage et les fibres, et sur des secteurs géographiques différents ».

Le PLA, un axe privilégié de développement

Historiquement connu pour ses productions d’acides lactiques, Corbion s’est récemment tourné davantage vers le PLA, notamment via son investissement de 60 M€ pour construire une usine de polymérisation d’une capacité de 75 000 t/an. Preuve de son engagement sur ce marché, la société a d’ores et déjà initié le test, la validation et la mise sur le marché de volumes de pré-commercialisation pour accélérer davantage l’acceptation sur le marché de PLA.

Partager cet article avec :