Comment piéger onze bouteilles de plastiques usagées

Partager cet article avec :
UltraBOOST Parley d’Adidas.

Certes cette chaussure baptisée UltraBOOST Parley n’est pas uniquement produite en matière première biosourcée. Mais elle n’en est pas moins vertueuse. Sa tige – c’est-à-dire le dessus – a été fabriquée à partir de déchets plastiques récupérés sur les plages. Au total, ce sont 11 bouteilles en plastique qui sont piégées dans une paire de chaussures et que l’on empêche de rejoindre les océans.

Une semelle en caoutchouc naturel

On va toutefois retrouver du caoutchouc naturel au niveau de la semelle extérieure. Celle-ci est dopée par la technologie emblématique BOOST d’Adidas, qui offre un retour d’énergie inégalé et une adhérence maximale. L’UltraBOOST Parley est la chaussure officielle de Run For The Oceans 2018, le plus grand événement mondial organisé par Adidas pour lutter contre la pollution marine par les plastiques.

Partager cet article avec :