PET biosourcé : Collaboration entre Coca-Cola et Liquid Light

Partager cet article avec :

Le géant de l’agroalimentaire a paraphé un accord de partenariat avec la société Liquid Light, spécialisée dans les procédés de production de produits chimiques. L’objectif de cette collaboration consiste en l’accélération du développement d’un procédé de production de monoéthylène glycol (MEG) à partir de gaz carbonique (CO2). Les deux partenaires souhaitent mettre au point une technologie basée sur l’électrochimie afin de convertir le CO2 issu de la production de bioéthanol, ce qui permettrait de réduire l’empreinte environnementale et le coût de production du MEG.

Ce MEG servirait à la production de polyéthylène téréphtalate biosourcé, utilisé pour la production de bouteilles plastiques. Coca-Cola a présenté récemment les premiers spécimens de ses bouteilles entièrement biosourcées à l’exposition universelle de Milan, issu de sa collaboration avec son compatriote Virent, débutée depuis 2011. En 2014, la multinationale américaine avait déjà collaboré avec Virent pour l’aider à développer son paraxylène biosourcé, précurseur d’acide téréphtalique, autre matière première du bio-PET avec le MEG.

Partager cet article avec :