Coca-Cola se source auprès de JBF Industries

Partager cet article avec :
Coca-Cola
Coca-Cola a déjà commercialisé        10 milliards de PlantBottle.

Le groupe américain Coca-Cola vient d’entamer un partenariat avec la société indienne JBF Industries pour développer la production de produits biosourcés à destination de la PlantBottle, son nouvel emballage en plastique végétal. Le géant américain cherche en effet de nouvelles sources d’approvisionnement pour atteindre son objectif d’utiliser la technologie PlantBottle dans tous ses emballages en plastique à l’horizon 2020. Le lancement de la technologie, qui associe du PET recyclé à de la matière première végétale, remonte à 2009. D’ores et déjà 10 milliards de bouteilles ont été commercialisées à travers le monde, avec l’avantage d’être moins dépendantes du pétrole et de présenter une empreinte carbone réduite. Dans le cadre de ce partenariat, JBF Industries construira la plus grande unité mondiale de production de bioglycol (ou éthylène glycol), qui est l’un des ingrédients clés du PET avec l’acide téréphtalique. L’unité sera implantée à Araraquara, près de Sao Paulo au Brésil. Elle utilisera comme matière première du sucre de canne et des déchets issus de la transformation de cette plante. La construction de l’unité va démarrer à la fin de l’année pour une durée de 24 mois. A pleine capacité, elle produira 500 000 t/an de bioglycol, ce qui correspond à l’économie de 690 000 tonnes de CO2 par an.

JBF Industries est un conglomérat coté, basé à Mumbai en Inde. Il est spécialisé dans la production de PET (fibres, fils, films) pour des applications finales dans le textile et l’industrie de l’emballage. Le groupe produit actuellement du PET en Inde et dans les Emirats Arabes Unis. La construction d’une nouvelle installation est à l’étude en Belgique.

Partager cet article avec :