Chemistria, 
une entité d’Eurodia dédiée à la chimie renouvelable

Partager cet article avec :

Forte de 25 ans d’expérience dans la conception et la construction de procédés industriels de purification dans les secteurs du lait, du vin, des sucres et édulcorants, de la chimie de spécialité ou encore de la biochimie, la société Eurodia annonce le lancement de Chemistria, une nouvelle division dédiée à la chimie verte et plus précisément à la chimie du végétal.

Selon Eurodia, la chimie du végétal a été longtemps contrainte par des procédés de production polluants à faibles rendements. « Ce n’est plus le cas aujourd’hui avec les technologies développées par Chemistria qui permettent de produire des acides organiques (lactique, succinique, gluconique, acétique…) d’une grande pureté » explique la société qui combine des technologies telles que l’électrodialyse, la filtration membranaire, l’échange d’ions, la chromatographie et la cristallisation. Ces solutions ont déjà fait leurs preuves à l’échelle industrielle et suscitent l’intérêt des principaux acteurs du secteur de la chimie verte, selon Chemistria.

Quinze ans de valoridation des matières premières renouvelables

« La nécessité d’un développement durable de notre planète exige aujourd’hui de passer de l’ère des hydrocarbures à celle des matières premières renouvelables. Les alternatives naturelles au pétrole existent. Depuis une quinzaine d’années, Eurodia participe à leur optimisation aux cotés des grands pionniers de la chimie verte, pour la production d’acides organiques considérés aujourd’hui comme molécules plateformes qui servent à la production, entre autre, de plastiques biodégradables. Et c’est pourquoi nous avons décidé aujourd’hui de créer Chemistria, une entité à part entière dédiée à cette activité » justifie Bernard Gillery, président d’Eurodia.

Créée en 1988 par son président actuel, Eurodia est détenue par le groupe japonais Tokuyama, fabricant de membranes d’électrodialyse. L’entreprise compte une soixantaine de collaborateurs. En 2013, elle a réalisé un chiffre d’affaires de près de 30 millions d’euros et confirme des perspectives de croissance importante à l’horizon 2015.

Partager cet article avec :