Cereplast dans les bioplastiques à base de microalgues

Partager cet article avec :

Le groupe américain Cereplast a décidé de mettre en place une filiale dédiée aux bioplastiques à base de microalgues pour faire face à une demande croissante. Baptisée Algaeplast, cette entité se focalisera sur la production, à partir d’algues, de nouveaux monomères et polymères. Les premiers développements de la société sur les bioplastiques à base de microalgues remontent à 2008. Cereplast a ensuite mis sur le marché en 2011 les premiers grades de ces bioplastiques, vendus sous la marque Cereplast Algae Bioplastics.

20% de matière algale dans le Biopropylène 109D

Depuis décembre 2012, Cereplast commercialise également le Biopropylène 109D, un composé produit à partir de 20 % de biomasse issue de matière algale. L’objectif d’Algaeplast est maintenant de proposer des polymères issus à 100% de microalgues. « Nous pensons atteindre ce but au cours des cinq prochaines années », a déclaré Frederic Scheer, p-dg de Cereplast. « La première étape sera d’augmenter le niveau de biomasse algale de 20 % à 50 %, et ce prochain seuil est imminent », a-t-il ajouté. Cereplast précise que pour atteindre ces objectifs, il aura besoin de ressources additionnelles en terme de recherche, de développement et de partenariats.

Partager cet article avec :