Celtic Renewables transforme des dérivés du whisky en biocarburants

Partager cet article avec :
Signature du partenariat.
Signature du partenariat.

La société écossaise Celtic Renewables, spécialisée dans les biocarburants, vient de signer un accord avec la structure belge Bio Base Europe Pilot Plant (BBEPP) pour le passage en phase pilote de sa technologie de valorisation des sous-produits du whisky en biocarburants, en l’occurrence du biobutanol. Celtic Renewables utilisera des installations basées à Gand grâce à des fonds d’un second tour de table de 1,5 million d’euros, financé à plus de 1 M€ par le gouvernement du Royaume-Uni, sachant que sur le territoire, le marché des biocarburants est évalué à 125 M€.

Premier pilote écossais

Celtic Renewables est la première entreprise à tester une technologie de production de biobutanol dans le démonstrateur belge. C’est aussi la première société écossaise à signer un partenariat avec BBEPP qui est l’un des outils du programme Bio Base Europe North West Europe (NWE). Lancé par la commission européenne, le programme de 6,2 M€ est destiné à faciliter l’innovation et le développement de technologies biosourcées dans les petites et moyennes entreprises (PME, ETI). Bio Base Europe NWE regroupe l’Irlande, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique, la France n’étant que membre associé.

Drêches et résidus de distillation valorisés

Pour ce qui est de Celtic Renewables, il s’agit d’un spin-off du centre de recherche sur les biocarburants de l’Université Napier à Édimbourg. La société a déjà apporté une preuve de concept pour sa technologie qui consiste à produire du biobutanol à partir de drêches (résidu contenu en fond de cuve à l’issue du brassage d’eau chaude et d’orge) et de « pot ale » (résidu de première distillation). Ces deux résidus riches en sucres (xylose, arabinose, glucose) peuvent ensuite être fermentés en alcool. Reste à valider les résultats de recherche à l’échelle du pilote industriel.

« La transition d’une économie fossile vers une bioéconomie est essentielle pour un développement industriel durable dans toute l’Europe. La production de bioproduits transforme déjà de nombreux secteurs dans le monde et Celtic Renewables, à travers la production de biocarburants et de produits chimiques à partir de sous-produits du whisky, est exactement le genre d’innovation que Bio Base Europe Pilot Plant vise à soutenir. À cet égard, la synergie de notre partenariat est parfaite et nous sommes vraiment heureux de cette opportunité de travailler avec une entreprise avant-gardiste » a déclaré le professeur Wim Soetaert, p-dg de BBEPP
Après ce pilotage en Belgique, c’est en Ecosse que devrait être construite la première usine de démonstration commerciale de Celtic Renewables qui espère bénéficier d’un montant de 31,25 M€ de la part du ministère britannique des Transports .

Partager cet article avec :