Cellulose : Lenzing s’associe à Duratex au Brésil

Partager cet article avec :

Le projet pourrait dépasser le milliard de dollars. Le groupe autrichien spécialiste des fibres de cellulose s’engage dans un vaste projet au Brésil aux côtés de Duratex, un acteur brésilien décrit comme le plus grand producteur de panneaux de bois de toute l’hémisphère sud. Leur projet consiste à construire près de Sao Paulo la plus grande ligne au monde de pâte de bois à dissoudre (dissolving wood pulp, DWP) d’une capacité de 450 000 tonnes par an. Cette matière première est primordiale pour les productions de fibres biosourcées de Lenzing, l’idée étant ainsi d’assurer une base d’approvisionnement durable pour les besoins du groupe autrichien.

Une coentreprise à venir

Lenzing et Duratex constitueraient une coentreprise détenue très légèrement majoritairement par le groupe autrichien, à hauteur de 51%, son partenaire se limitant à 49%. Lenzing serait en charge des opérations de production. Les études d’ingénierie de base vont être lancés et devront être concluants avant une décision définitive pour la concrétisation de ce projet.

Lenzing et Duratex ont déjà obtenu des droits pour une plantation de 43 000 hectares afin de disposer de biomasse suffisante. Aucun calendrier officiel n’a été dévoilé pour ce projet brésilien. Prsent en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, Lenzing mettrait ainsi un pied industriel sur le continent sud-américain.

Partager cet article avec :