Caroténoïdes : Lycored forme une coentreprise avec Algatechnologies

Partager cet article avec :
Des microalgues Haematococcus pluvialis – Crédit DR

Le fournisseur britannique d’ingrédients pour la nutrition a annoncé la création d’une coentreprise avec Algatechnologies, producteur israëlien d’astaxanthine à partir de microalgues. Cette entité va permettre à Lycored de produire AstaPure d’Algatechnologies en Amérique du Nord sous une nouvelle forme : des granules. Pour ce faire, le groupe basé à Aylesford au Royaume-Uni compte encapsuler l’huile enrichie en astaxanthine issue de microalgues Haematococcus pluvialis dans des billes de gélatine d’origine végétale. « Lycored a voulu évoluer dans son offre d’astaxanthine, tout en maintenant son engagement dans la distribution d’ingrédients de qualité premium dans lesquels les consommateurs et les partenaires industriels ont confiance« , déclare Golan Raz, directeur Monde de la division Santé de Lycored. La société britannique a privilégié ce mode de conditionnement en granules en raison de la praticité d’utilisation en mélange dans des boissons ou des aliments, en tant que compléments alimentaires. Doté de propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes bonnes pour le système cardiovasculaire et immunitaire, l’astaxanthine aiderait à réduire les effets du processus de vieillissement.

L’astaxanthine microalgale, un marché concurrentiel

Le groupe Algatechnologies, dans le giron du fonds Grovepoint depuis 2013, n’est pas le seul à s’intéresser à la production d’astaxanthine à partir de biomasse microalgale. En 2015, la société héraultaise Greensea a lancé sur le marché un produit élaboré à partir de microalgues cultivées en photobioréacteurs. De son côté, le Japonais Mitsubishi a investi dans une unité de culture de Haematococcus à Brunei en 2016.

 

 

Partager cet article avec :