Caroténoïdes : Deinove signe avec Processium

Partager cet article avec :

La société de biotechnologie Deinove a noué avec un partenariat avec Processium, expert lyonnais en génie des procédés. Les deux sociétés vont collaborer pour la mise au point d’un procédé industriel d’extraction de caroténoïdes à partir du milieu de fermentation, ainsi que l’identification et la sélection de sous-traitants en mesure d’assurer un démarrage rapide de la production à échelle industrielle. « En bénéficiant de l’expertise technique et de la proximité géographique de Processium, Deinove avance dans son ambition d’une mise sur le marché rapide de ses premiers caroténoïdes qui devraient générer des revenus à partir de 2018 », déclare Emmanuel Petiot, directeur général de Deinove. Cet accord intervient alors que la société de biotechnologie industrielle a obtenu la preuve de concept de la production de six caroténoïdes à partir de souches optimisées de bactéries déinocoques : 5 molécules conventionnelles à destination de marchés identifiés (santé, nutrition, et cosmétique) et un composé inédit, la deinoxanthine.

Une réorientation d’activité

Cette coopération s’inscrit suite à la récente réorientation stratégique de Deinove annoncée en septembre 2016. A l’origine sur quatre domaines d’activité, la société se focalise davantage sur ses programmes Deinochem (molécules biosourcées) et Deinobiotics (antibiotiques) les jugeant plus porteurs que ses projets sur les biocarburants (Deinol) et sur les bioplastiques (Deinoplast). C’est depuis 2013 que Deinove a initié son programme Deinochem, visant à la production de composés par la voie des isoprénoïdes. Des travaux qui ont reçu un paiement de 1,5 M€ de l’Ademe en juin 2016. Quant au programme Deinobiotics, il a été initié dès 2009 et vise notamment à produire de nouveaux antibiotiques ciblant les germes résistants responsables d’infections nosocomiales. Ce projet a abouti à la création d’une filiale dédiée en 2013.

Partager cet article avec :