Carbios se dote d’un pilote de plasturgie

Partager cet article avec :
Carbios - Extrusion des compounds biodégradables
Carbios – Extrusion des compounds biodégradables

La société française a franchi une nouvelle étape, avec le démarrage de sa plateforme pilote de plasturgie. Ce pilote vient compléter les installations pré-industrielles inaugurées en début d’année dans un bâtiment du Biopôle Clermont-Limagne à Saint-Beauzire (Auvergne).

« Je suis très fier de cette nouvelle étape pour Carbios, qui renforce notre crédibilité industrielle auprès de nos partenaires actuels et futurs. Nous disposons désormais en interne de tous les outils et des compétences pour faire de notre technologie une réalité industrielle », s’est félicité Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios. Ce nouvel outil permet à la société d’accéder à la formulation. « L’intérêt de ce pilote est de ne plus faire seulement la démonstration d’introduction d’enzymes et de biodégradibilité des plastiques. Nous allons pouvoir travailler sur la formulation de sacs plastiques, de films de paillages, d’emballages de palettes… Tous les films souples dont l’usage est unique », ajoute le dirigeant qui entend ainsi « se tourner vers les applications » et « renforcer notre propriété intellectuelle en prenant des brevets applicatifs ».

Le pilote est doté d’une extrudeuse, une gonfleuse et un appareil d’injection. Il sera consacré aux travaux autour du polycaprolactone et du PLA. Avec une capacité de 40 kg/h, ce pilote « intègre plusieurs modules, depuis la production des matériaux plastiques par extrusion jusqu’à leur transformation en films souples, ainsi que la caractérisation de l’ensemble des propriétés du matériau ». Deux salariés, qui devrait être rejoint par une troisième personne prochainement, travaillent sur l’installation qui a nécessité un investissement d’environ 600 000 euros. « Ce pilote est une chance pour Carbios d’être en capacité d’aller relativement vite », souligne Jean-Claude Lumaret.

Partager cet article avec :