Carbios, lauréat des Trophées Europe 1 de l’environnement

Partager cet article avec :

Le spécialiste des technologies de valorisation des déchets plastiques a obtenu le Trophée Europe 1 de l’environnement dans la catégorie Start-up éco-innovante. Décerné en présence de la Ministre de l’écologie du développement durable et de l’énergie Ségolène Royal, ce prix récompense Carbios pour son bioprocédé industriel de recyclage de plastique par voie enzymatique. « Nous sommes fiers de recevoir ce Trophée Europe 1 de l’environnement qui consacre la révolution verte engagée par Carbios. Désormais à l’aube d’une vraie rupture industrielle, nos concepts innovants font en sorte que des plastiques à usage unique s’autodétruisent complètement après usage ou que d’autres plus durables soient recyclables à l’infini », déclare Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios.

Dépolymériser entièrement les polymères

Avec sa technologie de biodégradation enzymatique, la société auvergnate est parvenue à décomposer totalement en trois mois le polycaprolactone, un polymère d’origine fossile. En juin dernier, Carbios a annoncé la production d’acide polylactique (PLA) biodégradable. Au début du mois de décembre, il a également réussi à dépolymériser le polyéthylène téréphtalate (PET) à 100 %. Ces développements s’inscrivent dans le cadre du projet collaboratif Thanaplast, qui est passé au stade du pré-pilote fin 2014. Il vise notamment à développer des technologies capables de produire, transformer et recycler un grand nombre de plastiques par voie enzymatique.

 

Partager cet article avec :