Carbios, Inra et TWB signent officiellement

Partager cet article avec :
Carbios Thanaplast
Carbios, l’INRA et TWB ont annoncé officiellement leur collaboration lors d’une conférence de presse à Toulouse.

La société de chimie verte Carbios vient de signer un partenariat structurant d’un montant de 7 millions d’euros avec l’Inra, au sein de Toulouse White Biotechnology (TWB), dans le cadre de Thanaplast. Il s’agit du premier projet collaboratif dans le domaine de la plasturgie, associant autour de Carbios (Chef de File) plusieurs partenaires académiques et industriels (le CNRS, l’Université de Poitiers, l’Inra, Deinove, Limagrain, le groupe Barbier). L’enjeu du partenariat est de développer des bioprocédés innovants pour la valorisation des déchets plastiques et la production de bio-polymères

Pendant 5 ans, Carbios et l’Inra, tous deux membres de TWB, partageront leurs ressources humaines et techniques pour mettre au point des procédés biologiques industriels alternatifs à la chimie conventionnelle afin d’améliorer significativement la performance environnementale et économique du cycle de vie des polymères, notamment par la valorisation des plastiques en fin de vie et la production de bio-polymères. L’idée étant d’intégrer des enzymes dans le matériau plastique pour le détruire de façon contrôlée ou de recycler le plastique en revenant au monomère d’origine.

Un projet multidisciplinaire

Ce partenariat multidisciplinaire va mobiliser des équipes de TWB, de l’institut Carnot 3BCar et deux équipes de l’Inra conduites par le professeur Alain Marty, professeur spécialisé en enzymologie. Ces dernières, issues du laboratoire Micalis Paris et du laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP), travailleront sur la catalyse enzymatique et l’ingénierie cellulaire.

Jean-Claude Lumaret, directeur général de Carbios, a déclaré : « Avec près de 25 millions de tonnes de déchets plastiques produits chaque année en Europe, dont seulement 20% sont recyclés, la valorisation d’une telle ressource renouvelable est au cœur de nos préoccupations. Nous sommes heureux d’avoir conclu ce contrat de partenariat avec le LISBP et Micalis, des équipes de l’Inra reconnues internationalement pour leur savoir-faire et expertise dans le domaine des bioprocédés enzymatiques. Les synergies issues de l’association de nos compétences vont être un formidable vecteur d’accélération de l’innovation, essentiel au développement de bioprocédés industriels de rupture. »

François Houllier, président-directeur général de l’Inra, a ajouté : « C’est avec plaisir que nous concluons ce partenariat avec Carbios au sein de TWB, un des plus significatif jamais signé entre l’Inra et une Start-up. Carbios a su nous convaincre de leur expertise technique et industrielle, cette collaboration va permettre de mettre en commun nos savoir-faire au service de la recherche appliquée et industrielle dans un objectif commun : valoriser les ressources renouvelables. »

Faire émerger la bio-économie

Pierre Monsan, fondateur de TWB, a conclu : « Nous sommes ravis d’accueillir Carbios qui correspond en tout point aux critères de sélection de nos partenariats. TWB promeut les biotechnologies industrielles innovantes dans le cadre de notre soutien à l’émergence d’une bio-économie basée sur le carbone renouvelable. »

Ce partenariat de 7 millions d’euros s’intègre dans le budget global du consortium Thanaplast, projet de 60 chercheurs, doté d’un budget de 22 M€ sur 5 ans et soutenu par Oseo à hauteur de 9,6 M€ dans le cadre du programme d’aide aux projets ISI (Innovation Stratégique Industrielle). Carbios, initiateur et chef de file de ce projet stratégique, portera l’essentiel du budget (15 M€) et recevra un financement de 6,8 M€ par Oseo sur les 9,6 M€ octroyés au projet.

Partager cet article avec :