Carbios capable de recycler les nouvelles bouteilles en PET opaque

Partager cet article avec :
carbios
Fermenteur de 30 litres installé chez Carbios.

La société de chimie verte Carbios affirme pouvoir recycler à 100% les nouveaux emballages ménagers en polyéthylène téréphtalate (PET) opaque, utilisés notamment pour le conditionnement du lait.

Depuis peu, dans ce domaine, il est apparu des bouteilles en PET opaque en remplacement du PEHD (polyéthylène haute densité) traditionnellement utilisé. Cette solution permettrait de réduire le poids les emballages d’environ 25% selon Carbios, et de supprimer l’opercule en aluminium qui scelle la bouteille. D’où une économie de matière et un gain de performances pour les industriels.

Or ces nouvelles bouteilles, blanches à l’extérieur et grises à l’intérieur, ne sont pas recyclables par les procédés de recyclage actuels. « Les recycleurs sont contraints de les incinérer ou les enfouir, faute de pouvoir leur donner une seconde vie » ajoute Carbios.

En revanche, la technologie de dépolymérisation (ou biorecyclage) de Carbios reste tout à fait applicable. Elle a l’avantage de permettre un retour aux monomères d’origine : l’acide téréphtalique (TPA) et le monoéthylène glycol (MEG).

Un marché du PET en croissance

Carbios avance quelques chiffres : le marché mondial du PET, en croissance de 4% à 5% par an, représente chaque année 64 millions de tonnes (Mt) dont 43 Mt pour les fibres, 15 Mt pour les bouteilles et 6 Mt pour les emballages et les films. 3 bouteilles sur 100 sont aujourd’hui en PET opaque et ce nouveau plastique devrait représenter 100% des bouteilles de lait d’ici 5 à 10 ans selon les acteurs de la filière.

Partager cet article avec :