CapAgro Innovation, un fonds dédié à la filière agricole

Partager cet article avec :
Les partenaires de CapAgro Innovation
Les partenaires de CapAgro Innovation

Cinq groupes industriels et institutions financières de premier plan – Sofiprotéol, Tereos, Bpifrance, Crédit Agricole au travers de sa filiale Crédit Agricole Capital Investissement & Finance (CACIF) et AG2R-La Mondiale – lancent CapAgro Innovation, le premier fonds de capital-risque dédié à l’agronomie, l’agriculture, l’agro-alimentaire, la nutrition et aux valorisations industrielles et énergétiques de la biomasse.

La dotation initiale de 37 millions d’euros devrait à terme être portée à 60 M€. CapAgro Innovation investira entre 1 et 5 M€ au capital d’une quinzaine d’entreprises innovantes, au rythme de 3 à 4 investissements en moyenne par an. Ces entreprises seront principalement situées en France et en Europe. Elle interviendront dans le recyclage des matières, les protéines végétales et la chimie du végétal ou la valorisation des richesses marines, trois des sept ambitions identifiées par la Commission Innovation 2030.

Un premier investissement dans LineaZen

Depuis le 15 avril, date du premier closing du fonds, l’équipe de gestion a reçu plus de 90 dossiers d’entreprises innovantes cherchant à lever des capitaux et répondant aux critères du fonds. Un 1er investissement a même été réalisé en juillet 2014 au capital de LineaZen, pour un montant de 1,5 M€ au sein d’un tour de table 2,4 M€. Créée en 2010, LineaZen est une entreprise innovante française, qui développe des systèmes propriétaires de construction bois à très haute performance, sur la base de caissons en lamellé croisé contrecollé de hêtre ou de bambou. Ces systèmes sont destinés à la construction des immeubles d’habitation, de bureaux et industriels. CapAgro a joué un rôle de leader dans ce tour d’investissement, et sera représenté au conseil d’administration de la société.

CapAgro Innovation est géré par CapAgro SAS, une nouvelle société de gestion de portefeuille spécialisée dans l’investissement en capital-risque dans les secteurs liés à la biomasse, agréée par l’AMF au printemps 2014 et née grâce à l’impulsion et aux financements apportés par Sofiprotéol, Tereos et Bpifrance.

Les quatre enjeux de la filière agricole
Le fonds soutiendra des projets liés aux enjeux comptant parmi les plus importants du moment :
1) Un changement de contexte dans la production agricole : flambée des prix des protéines, démédicalisation des élevages, agriculture de précision, big data pour l’agronomie, intrants et produits phytosanitaires respectueux des écosystèmes et de la biodiversité,
2) Le passage d’une industrie agroalimentaire d’abondance à une industrie agroalimentaire impliquée dans les bénéfices santé et la qualité nutritionnelle, personnalisée,
3) L’exploitation de la capacité des productions végétales et animales, terrestres, marines ou biotechnologiques à remplacer économiquement et durablement les matières premières d’origine fossile (chimie verte, bioprocédés, matériaux, etc),
4) La valorisation des co-produits et des déchets de l’industrie pour tendre vers l’économie circulaire.

Partager cet article avec :