Butagaz et Global Bioenergies présentent les premières bouteilles de gaz biosourcé

Partager cet article avec :

Première application commerciale pour l’isobutène biosourcé de Global Bioenergies. La société Butagaz, l’un des principaux acteurs multi-énergies en France, vient de présenter en avant-première des bouteilles contenant du bio-isobutène dans un point de vente Intermarché à Benfeld en Alsace.

Grâce à cette incorporation de gaz biosourcé, à hauteur de 10 à 15%, dans les bouteilles de butane et de propane de Butagaz, le fournisseur de gaz obtient une réduction des émissions de CO2 jusqu’à 40%* sur l’ensemble du cycle de vie du gaz en bouteille, selon une Analyse de Cycle de Vie réalisée par EVEA.

Ce lancement, fait suite à la signature d’un partenariat exclusif entre les deux entreprises, datant de janvier 2017.

 

Butagaz contribue financièrement aux efforts de développement industriel de Global Bioenergies, laquelle lui réserve en retour des lots de bio-isobutène dont les caractéristiques physio-chimiques sont proches de celles du butane et du propane.

Ces lots de bio-isobutène proviennent du démonstrateur industriel de Global Bioenergies situé à Leuna, en Allemagne. Il a été produit par voie biotechnologique en utilisant comme matière première du sucre de betterave.

Un projet d’incorporation à plus grande échelle

C’est une première au service d’une ambition nationale, estime Butagaz.« Il y a quelques mois nous franchissions une étape décisive dans notre diversification multi-énergies en devenant distributeur de gaz naturel, d’électricité et de granulés de bois pour les particuliers. J’avais annoncé que ce n’était qu’un début. Quelle fierté aujourd’hui d’apporter au marché une innovation qui allie des technologies d’avant-garde et nos savoir-faire historiques. Cette offre exclusive de gaz biosourcé est capable de réduire sensiblement les émissions de CO2 dans le cycle de vie global du gaz, de sa production à sa commercialisation », a explique Emmanuel Trivin, président de Butagaz.

Cette première n’est qu’un début. A terme, lorsque la première usine commerciale de Global Bioenergies sera en activité en Champagne, sur un site du groupe betteravier Cristal Union, Butagaz pourra acheter des quantités importantes de bio-isobutène « made in France » que le groupe pourra incorporer dans les bouteilles ou les citernes,de butane et de propane, générant à grande échelle un même gain de CO2 sur l’ensemble du cycle de vie.

Partager cet article avec :