Bruno Léchevin pressenti à la tête de l’Ademe

Partager cet article avec :

Soutenu par le gouvernement, Bruno Léchevin, ancien syndicaliste, actuellement délégué général du médiateur de l’énergie, est pressenti pour prendre la tête de l’Ademe, à la suite du départ de François Loos (UMP). Sa nomination doit cependant suivre un parcours sinueux. Par décret en date du 1er février 2013, paru au Journal Officiel, et sur la proposition de Delphine Batho, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et de Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Premier ministre a d’abord procédé au renouvellement du conseil d’administration de l’Ademe. Vingt personnes ont été nommées, dont Bruno Léchevin. Puis à l’issue de leur première réunion, ce nouveau conseil devrait proposer un nouveau président. Après avoir recueilli l’avis des commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat, la candidature retenue sera présentée au gouvernement lequel proposera au président Hollande sa nomination, par décret en Conseil des Ministres, en tant que futur président-directeur général de l’Ademe.

Partager cet article avec :