Bois : Création de la Fédération nationale de la forêt de plantation

Partager cet article avec :

Le Syndicat des sylviculteurs du Sud-Ouest et la Coopérative Alliance Forêts Bois ont annoncé la création de la Fédération Nationale de la Forêt de Plantation (FNFP). Siégeant à Bordeaux, cette structure va aider « toutes les organisations de propriétaires forestiers qui pratiquent une sylviculture dynamique » voulant valoriser ses produits, par exemple dans des application de chimie verte. La FNFP précise qu’elle et ses membres « doivent être à la pointe du développement et de la recherche », et qu’elle sera « l’interlocuteur privilégié auprès des instances politiques et administratives » en faveur du développement de la forêt de plantation en France.

Deux principaux axes de travail

L’organisation s’est fixée deux principales missions. Tout d’abord, la FNFP doit soutenir le concept d’entreprise sylvicole envers les acteurs de l’Etat, des Régions et de l’ensemble des collectivités territoriales. Cela consistera notamment à mieux faire comprendre le rôle multifonctionnel des propriétés forestières, afin de favoriser un contexte juridique, fiscal et financier permettant d’assurer un revenu aux entreprises sylvicoles. La deuxième mission principale de la Fédération est de promouvoir les initiatives interprofessionnelles dans la valorisation des produits sylvicoles au niveau régional et national. Ainsi, la FNFP pourra notamment intervenir dans la promotion de produits issus d’essences certifiées ou de bois labellisés.

En France, la forêt de plantation régresse de manière inquiétante depuis des années, avec actuellement 3 fois moins de plants mis en terre chaque année comparé aux années 1960. La FNFP entend redynamiser ce secteur avec pour objectif d’ici à 10 ans, de doubler le potentiel de production des forêts de plantation (à 150 millions d’ha). A titre d’exemple, la forêt cultivée produit 70% des résineux utilisés en France et la forêt de plantation fournit 70% des besoins des industriels.

Partager cet article avec :