Biotechnologie industrielle : TWB renforce sa plateforme technologique

Partager cet article avec :
Plateforme robotisée au TWB

Le centre d’excellence Toulouse White Biotechnology (TWB) a annoncé l’intégration de la technologie de la société Heurisko, expert dans les automates de cultures de microorganismes. Désormais, les membres du consortium de TWB pourront accéder à cet outil pour développer des souches non-OGM de bactéries ou de levures pour les biotechnologies industrielles. Disponibles sur le plateau de biotransformation, ces équipements permettront de « réduire le coût et la durée des projets de R&D pour les rendre compatibles avec la nécessaire faisabilité économique ». Outre le coût, l’automatisation de systèmes aidera également à limiter les risques de contamination par l’opérateur. « La capacité de nos systèmes à adapter les microorganismes aux besoins industriels ouvre des voies stratégiques vers la connaissance et la propriété intellectuelle. L’accompagnement de TWB nous permettra de développer de fructueuses collaborations dans le domaines des biotechnologies industrielles », se félicite Simon Trancart, directeur général d’Heurisko.

Aider les jeunes sociétés dans leur projet

La technologie d’Heurisko va permettre d’aider les start up du consortium dans leurs travaux de R&D. En outre, Heurisko leur proposera son expertise et son savoir-faire dans le domaine de la génématique et de la sélection métabolique. Depuis sa création, TWB a accueilli plusieurs jeunes sociétés telles que EnobraQ (valorisation du CO2 via des levures) et Pili (colorants renouvelables) en 2016. La dernière start up en date a avoir intégré le consortium est la société spécialisée dans le biocontrôle MicroPEP en mai 2017.

Partager cet article avec :