Biostimulants : Olmix reprend les actifs de PRP

Partager cet article avec :

Le spécialiste breton des solutions algosourcées Olmix a annoncé l’acquisition du groupe PRP Technologies, expert dans les biostimulants pour animaux et végétaux. L’opération, dont les détails financiers restent confidentiels, permet à Olmix de compléter son portefeuille de produits naturels dans le domaine de l’agriculture durable. « Les synergies en termes de couvertures marché sont importantes du fait d’une très grande présence d’Olmix sur les marchés des gazons et de l’horticulture alors que le groupe PRP est historiquement très présent en grandes cultures et viticulture », indique le communiqué. Concrètement, le rapprochement des deux sociétés va créer une entité d’environ 800 collaborateurs et affichant un chiffre d’affaires annuel de 150 millions d’euros. Le groupe consolidé exploitera 27 implantations et 11 sites industriels. Ces dernières années, Olmix avait fait parler de lui, en inaugurant en 2015 une école de formation dédiée aux applications pratiques des algues à Saint-Etienne-du-Gué-de-l’Isle (Côtes d’Armor).

Deux principaux secteurs d’activités

L’entité issue du rapprochement d’Olmix et de PRP se scindera en deux principales divisions. La première, dénommée Olmix Animal Care regroupera notamment les traitement des engrais de ferme Z’fix et les asséchants Z’dry de PRP Technologies vont compléter la gamme Hygiène de l’environnement d’Olmix. En outre, les stimulants de digestion pour ruminants (stimul’Z et Z’lick notamment) rejoindront la gamme Efficacité digestive d’Olmix, principalement ciblée sur les monogastriques. La deuxième division Olmix Plant Care commercialisera d’une part les activateurs de biomasse microbienne du sol , les engrais biostimulants et les biostiumulants foliaires de PRP, ainsi que les structurateurs de sols à base d’argile et d’algues, les complexes organo-minéral à relargage lent et les produits à bases d’algues marines (Melgreen, Seamel et Algomel) d’Olmix.

Partager cet article avec :