Biolubrifiants : H&R investit dans la co-entreprise Novvi

Partager cet article avec :
H&R USA intéressé par des solutions « vertes ».

H&R USA, filiale du groupe allemand Hansen & Rosenthal Group, annonce un investissement dans le capital de Novvi. Ceci porte à 5 le nombre d’entreprises actionnaires de Novvi qui est déjà détenue par la société américaine Amyris, le groupe brésilien Cosan et les Américains American Refining Group (ARG) et Chevron. Les termes de la transaction n’ont pas été divulgués.

Des lubrifiants biosourcés
Novvi propose des huiles durables, dérivées de sucre, pour le marché des lubrifiants, avec des visées dans l’automobile, l’industrie, la marine ou la construction. Depuis le lancement de sa production commerciale en 2014, la co-entreprise n’a cessé d’augmenter sa production pour répondre à la demande croissante pour des applications en lubrification automobile et industrielle.
« Nous sommes ravis que H&R se joigne à Novvi en tant qu’investisseur stratégique, et ce partenariat continue de démontrer que le marché mondial est demandeur de la technologie de Novvi », a déclaré Jeff Brown, p-dg de Novvi.
De son côté, Niels H. Hansen, président du directoire de H & R, a ajouté : « Le partenariat avec Novvi nous permettra d’accéder à des huiles renouvelables à haute performance, ce qui correspond bien à ce que nos clients recherchent : une meilleure performance, renouvelable et durable ».
Le groupe Hansen & Rosenthal en bref
Le groupe allemand Hansen & Rosenthal (H&R) se définit comme une société de chimie de spécialités. Il opère des raffineries et unités de production de spécialités. Parmi la grande diversité de ses produits en catalogue, le groupe produit notamment des huiles minérales, des cires et des paraffines sur base fossile.

Partager cet article avec :