Biogenic innove dans le charbon actif d’origine végétale

Partager cet article avec :

La société américaine Biogenic Reagents vient d’achever la construction d’une unité industrielle qui produira initialement du charbon actif à partir de matière première renouvelable. Puis des charbons de grades métallurgiques et thermiques. Cette unité qui représente un investissement de 30 millions de dollars a été installée à Marquette dans le Michigan et va permettre la création de plus de 40 emplois directs et 100 emplois indirects, notamment dans le secteur forestier local et dans le transport. Elle traitera 300000 tonnes par an de biomasse. Ce charbon actif trouvera ensuite comme principale application le contrôle des émissions de mercure dans les centrales électriques au charbon, en remplacement de grades d’origine fossile plus largement utilisés. Selon plusieurs études menées par des chercheurs de l’Université de Stanford, les produits de Biogenic ont surpassé les charbons traditionnels dans leur capacité à réduire les émissions de mercure d’une centrale électrique de plus de 90 pour cent. Les niveaux d’émissions des centrales seraient ainsi trois fois plus faibles que ceux qui seront requis par l’EPA (Environmental Protection Agency) à l’horizon 2015 dans le cadre d’une nouvelle réglementation. Hormis cette application dans les centrales électriques, Biogenic cherche désormais à déloger les charbons d’origine fossile dans toutes leurs applications. « Nos produits biosourcés coûtent moins cher. Ils ont une plus grande pureté, et offrent des performances mesurables et des avantages environnementaux » plaide Jim Mennell, CEO. La technologie développée par Biogenic est basée sur une pyrolyse dans un environnement sans oxygène. Le design de l’installation, qui a mis l’accent sur les matériaux et la récupération d’énergie, permet au procédé d’afficher une empreinte environnementale réduite. L’unité ne produit pas d’eaux usées et ses émissions dans l’air seraient plus de dix fois plus faibles à celles d’une usine de biomasse de taille comparable, selon Biogenic.

Partager cet article avec :