Bioéthanol G2 : démarrage industriel pour POET-DSM en 2014

Partager cet article avec :
POET-DSM
Unité de production de bioéthanol 2G en cours de construction.

Le démarrage de la première unité commerciale de production de bioéthanol cellulosique de POET-DSM reste programmé pour la première partie de l’année 2014. L’usine, qui s’inscrit dans le cadre du « projet Liberty » et qui est basée à Emmetsburg dans l’Iowa, produira 20 millions de galons de biocarburant cellulosique par an (88 millions de litres), puis 25 millions de galons à maturité. Elle utilisera des déchets de la production de maïs : feuilles, tiges…
« Nous allons tester chaque partie du procédé indépendamment pendant l’hiver pour évaluer les performances et minimiser les problèmes qui pourraient survenir au démarrage » a déclaré le président de POET–DSM, James Moe. « C’est technologie qui est nouvelle pour un déploiement à cette échelle. Il va être intéressant de voir son comportement en opération ».
A son démarrage, l’unité sera approvisionnée par 100 000 tonnes de biomasse fournies par des agriculteurs dans un rayon de 40 miles autour de la bioraffinerie (64 km). Ces agriculteurs ont déjà signé des contrats de fourniture de biomasse cellulosique sur leur récolte 2014.

POET-DSM, une coentreprise dédiée à la deuxième génération

La coentreprise POET-DSM est actuellement en pourparlers avec d’autres producteurs d’éthanol en vue d’une utilisation de sa technologie dans d’autres usines à travers le Etats-Unis. Rappelons que POET-DSM Advanced Biofuels est un joint-venture 50/50 entre le groupe chimique néerlandais DSM et le producteur de bio-éthanol américain POET. Ensemble les deux sociétés entendent passer à la production de bioéthanol de deuxième génération (G2). L’entreprise est basée à Sioux Falls en Dakota du Sud.

Partager cet article avec :