Biocontrôle : Partenariat technologique entre M2i et Coatex

Partager cet article avec :
Chenille processionnaire du pin.
Chenille processionnaire du pin.

Début 2014, Coatex, filiale d’Arkema,  et M2I Life Sciences (expert français dans la fabrication de molécules actives) ont conclu un accord autour de technologies de micro-encapsulation pour la protection durable des cultures. Et l’on apprend aujourd’hui que cette collaboration a permis au groupe M2i Life Sciences d’exploiter une technologie d’encapsulation brevetée par Coatex pour le relargage contrôlé de phéromones dans la lutte contre la chenille processionnaire du pin.

Une application de type paintball

Ensemble, les deux sociétés ont eu l’idée d’appliquer par paintball des phéromones encapsulées dans les zones de forêt touchées par ce ravageur.

L’utilisation de phéromones sexuelles dispense l’usage de pièges destinés aux populations d’agresseurs. De plus, l’encapsulation des phéromones améliore et prolonge leur diffusion jusqu’à 120 jours, soit la totalité du cycle de vie du nuisible. Cette solution de biocontrôle innovante et respectueuse de l’environnement ouvre la voie à de nouvelles opportunités pour l’arboriculture.

Partager cet article avec :