Biocontrôle : M2i renforce sa collaboration avec l’Israélien BioBee

Partager cet article avec :

Le groupe français M2i Life Sciences a étendu son partenariat avec BioBee, société israélienne, spécialisé dans la lutte contre les nuisibles. Cette extension du contrat à long terme signé entre les deux parties en janvier 2016, prend désormais la forme du lancement en Israël dès 2017 d’une solution de perturbation d’accouplement de ravageurs à base de phéromones : insectes, prédateurs, arachnides, etc. Les deux partenaires collaboraient depuis deux ans sur trois projets de R&D dans le domaine des phéromones. Cette coopération prévoit que M2I se charge de développer et de produire les solutions de contrôle biologique, tandis que BioBee s’occupe de la commercialisation. « Les médiateurs chimiques ou substances sémiochimiques (phéromones) et leurs usages contre les ravageurs de cultures relèvent du biocontrôle. (…) Ces substances non nocives sont reproduites en laboratoire par biomimétisme, et permettent ainsi de lutter contre les insectes ravageurs en les attirants, les pertiubant ou les repoussant », explique Johann Fournil, directeur de la communication de M2i Life Sciences.

M2i, une société reconnue pour son innovation

Depuis sa fondation en 2012, M2i Life Sciences, qui a envisagé à l’été 2016 de s’introduire en bourse avant de se rétracter, cumule les récompenses pour ses développements dans le biocontrôle. Ainsi, il a été primé dans la catégorie Innovation du Prix Entreprises et Environnement organisé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie lors du salon World Efficiency en 2015. En octobre 2016, la PME a décroché le Trophée PME RMC 2016 avant de remporter l’European Business Award for Environment dans la catégorie innovation & procédé en novembre 2016.

 

 

 

 

Partager cet article avec :